assassinat-de-jean-jaures-le-cafe-ou-il-a-ete-tue-1914-france-castres-musee-jaures-gg2dj3_

Jean Jaurès
31 juillet 1914

Jean Jaurès, un habitué du Café du Croissant, était attablé près de la fenêtre le 31 juillet 1914, avec ses collaborateurs du journal L'Humanité. Le patron du socialisme français était de dos, à gauche de l'entrée. Avec la chaleur estivale les fenêtres étaient ouvertes, ainsi il n'a pas pu voir la menace arrivée.

LE DEROULEMENT DES FAITS

Il est environ 21h30 lorsqu'un homme sort un revolver Smith & Wesson et tire deux balles, dont une atteint la tête de Jean Jaurès. Jaurès s'écroule immédiatement, mais ne succombe que quelques minutes plus tard à ses blessures.

Raoul Villain, 29 ans

Ses collaborateurs attablés avec lui se mettent à la poursuite du tueur, Raoul Villain 29 ans, pour le livrer à la police quelques rues plus loin. 

Un étudiant, rue du Louvre, qui explique son geste par le fait que Jean Jaurès aurait trahi son pays en combattant la loi des trois ans. Une loi qui visait à augmenter la durée du service militaire. Jaurès était en effet un pacifiste et luttait contre toute formes de puissance militaire, convaincu qu'un autre moyen d'entendre pouvait être trouvé.

Dans un climat politique d'avant guerre très tendu, il était soupçonné de pactiser avec l'ennemi Allemand. Considéré comme un traître par Raoul Villain, celui ci décide de l'abattre pour le bien du pays.

L'assassinat de Jean Jaurès est un point clé du déclenchement de la première guerre mondiale. En effet le lendemain l'Allemagne déclare la guerre à la Russie, dans la foulée la France déclenche une mobilisation générale. Et le 3 aout 1914 la France et l'Allemagne se déclarent la guerre.

Une-de-lhumanite-du-1er-aout-1914-Gallica-Bnf-e1502455387129.webp
jean-jaure-cafe-du-croissant.webp

De nos jours

Aujourd'hui il reste la table où les évènements se sont déroulés. Ainsi qu'une plaque au sol marquant l'emplacement exact du drame.

  • Facebook
  • Instagram